Ilaria Turba est une artiste visuelle. Dans ses créations, qu’il s’agisse d’ouvres, installations, projets in situ, projets de communications, elle utilise plusieurs médias en privilégiant la photographie, la vidéo et l’animation. Son travail est le résultat d’un parcours personnel qui mélange l’expérimentation visuelle avec d’autres disciplines : sciences sociales, arts du spectacle et histoire orale, souvent en collaboration avec d’autres artistes, artisans, professionnels. Bien qu'avec des résultats formels et dans des contextes de diffusion différents, sa recherche montre une cohérence dans le parcours de conception et développement, qui comprend souvent des ateliers et / ou des processus participatifs pour le grand public et / ou des groupes de personnes dans des lieux et contextes spécifiques.

Au cours des dernières années elle a souvent travaillé avec des publics d’adolescents et d’enfants.

Dans son travail elle a toujours privilégié certaines thématiques : l’identité et l’imaginaire collectifs, le rapport entre présent et mémoire à travers des objets, photographies, histoires et lieux.

JEST est son premier livre photographique, publié par l’éditeur berlinois Peperoni Books.

La première exposition du projet a été présentée en janvier 2018 à Nantes à « l’Atelier », espace dédié à l’art contemporain / Ville de Nantes dans le cadre du Festival Trajectoires, avec le soutien du Centre Chorégraphique National de Nantes.

 

Ses projets ont été présentés dans les musées et institutions suivants :

 

Centre Pompidou, Paris, (FR); Castello di Rivoli, Turin (I); Brooklyn Children’s Museum, New York (US); “Atelier” Ville de Nantes (FR), Museo della Triennale, Milan (I); Museo Fotografia Contemporanea, Milan (I); PAC-Padiglione d’Arte Contemporanea, Milan (I); Museo Diffuso della Resistenza, Turin (I); m.a.x. museo, Chiasso (CH); Museo d’arte di Mendrisio, Mendrisio (CH).

 

Festivals et théâtres :

Festival Filosofia di Modena, Modena (I); Festival Trajectoires, Nantes (FRA), Festival Fotografia Europea, Reggio Emilia (I); Festival Videoformes,Clermont-Ferrand (FR); Théâtre Louis Aragon – Tremblay-en-France, Paris (FR); Teatro Litta, Milan (I), Css Friuli Venezia Giulia (I); Festival Orestiadi, Gibellina (I), Festival Castellinaria, Bellinzona (CH), Festival Animac, Catalunya (ES), Festival In Teatro, Ancona (I)

 

Elle a travaillé et collaboré avec :

Fondazione Giovanni Agnelli (I), Amnesty International, Kessels Krammer (NL), Centre Chorégraphique National de Nantes (F), Fondazione Vico Magistretti (I), RSI (swiss Broadcasting), Fondazione Pro-helvetia (CH), Fondazione Dalmine / Tenaris , UNASAM (I), Micamera (I).