du 07 au 08 novembre 2017

Théâtre

Le rouge éternel des coquelicots

François Cervantes Artiste de la Bande

Cie L’entreprise

©Tadeusz Paczula
© Tadeusz Paczcula

Présentation

En juin 2015, la création de L’épopée du grand Nord a vu le jour après deux années de rencontres et d’écriture avec des habitants du quartier et des comédiens professionnels. Pour ce second volet, François Cervantes s’appuie sur le témoignage d’une femme d’origine kabyle dont les parents sont arrivés à Marseille dans les années cinquante, au début de la construction des quartiers Nord. Elle tire de son expérience un récit universel. Au-delà de sa vie, elle incarne le destin de sa famille, de sa tribu, de son quartier et de Marseille. Un monologue porté par la comédienne Catherine Germain, accompagnée d’une communauté d’habitants, un chœur qui bat au rythme du récit.

« Nous avons plus que jamais un devoir de mémoire, un devoir de réactualiser la mémoire, pour que l’histoire des corps coïncide avec celle des livres, que les petites histoires coïncident avec LA grande Histoire. » François Cervantes

Auteur metteur en scène, comédien et formateur, François Cervantes fonde la compagnie L’entreprise en 1986, à la recherche d’un langage théâtral qui raconte le monde d’aujourd’hui. L’écriture a toujours été la colonne vertébrale du travail.

Les tournées internationales des spectacles ont donné lieu à des échanges avec des artistes s’interrogeant sur le rapport entre tradition et création. Ces rencontres ont marqué les créations de la compagnie. Elles l’ont faites aller vers l’origine du théâtre d’une part, et vers une écriture contemporaine d’autre part, directement en prise avec le réel, cherchant le frottement entre réel et imaginaire. Une trentaine de créations sont représentées en France et à l’étranger.

En 2004, la compagnie s’installe à la Friche la Belle de Mai pour y mener l’aventure d’une troupe et d’un répertoire et d’une relation longue et régulière avec le public.

La collaboration entre François Cervantes et Catherine Germain depuis plus de trente ans a donné lieu à une recherche approfondie sur l’art de l’acteur, notamment dans le domaine du clown et du masque.

En 2006, la compagnie a créé les Editions Maison, qui témoignent de la recherche pour tenter de marier la chair et le verbe. Elles ont à ce jour édité dix ouvrages ouvrages dont Le Clown Arletti, vingt ans de ravissement en co-édition avec Magellan&Cie.

La compagnie a toujours gardé mêlées recherche, transmission, création, diffusion.

François Cervantes dirige des ateliers de formation en France et à l’étranger pour des artistes de théâtre ou de cirque.

Il fait partie des artistes de la Bande du Merlan. 

Voir, écouter et lire

théâtre(s)

Un objet atypique et réjouissant, truculent et émouvant, à diffuser d’urgence au-delà de la cité phocéenne.

Julie Bordenave

Ventilo

Le spectacle a permis d’entrer en relation avec les habitants de ces quartiers. Au fil des errances, des rencontres et des échanges, une fiction intrinsèquement liée à la réalité s’est tissée.

zibeline

En ouvrant la scène aux habitants des «Quartiers Nord», François Cervantes a plongé le théâtre au cœur du réel, et de sa poésie

Séances et tarifs

Autour du spectacle

8 novembre

Rencontre à l’issue de la représentation

Génerique

Texte et mise en scène : François Cervantes • Avec : Catherine Germain et la participation d’une vingtaine d’amteurs, habitant du quartier

production : L’entreprise – cie François Cervantes • coproduction : Le Merlan scène nationale de Marseille, Politique de la Ville

L’entreprise est une compagnie de théâtre conventionnée et subventionnée par Le Ministère de la Culture DRAC-PACA, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, et la Ville de Marseille

 

On vous suggère