Le 18 novembre 2017

Théâtre

Le vol des hirondelles

Céline Schnepf Artiste de la Bande

Cie Un Château en Espagne

© Baptiste Jacquemin
© Baptiste Jacquemin
© Baptiste Jacquemin

Présentation

S’envoler, prendre de l'élan, sortir du nid… Le vol des hirondelles évoque le cycle du temps : celui qui passe, celui qui coule et s’écoule en soi. Dans un espace intime, sculpté de noir et de blanc, une femme, un arbre et du papier se transforment, au gré du vent et du temps, en un petit cirque d’hirondelles ! Entre émotions et sensations, rythmes et images, ce spectacle est une invitation délicate à prendre son envol.

 Artiste complice du Merlan depuis trois saisons, Céline Schnepf façonne des spectacles poétiques qui s’adressent autant aux tout-petits qu’aux adultes qui les accompagnent.

NOTE D’INTENTION

« Après la création d’Au fond du Bois Dormant en 2012, spectacle à partir de 5 ans, nous souhaitions revenir à la création d’une forme théâtrale légère à destination des plus petits, une forme légère comme les ailes d’un oiseau. En s’adressant à la fois aux tout-petits et à leurs accompagnateurs, les spectacles « tout-petits », parlent des choses de la vie et peuvent permettre du partage de sens et  d’émotions fondatrices entre l’adulte et l’enfant. En s’adressant aux enfants, on s’adresse également aux adultes qui les accompagnent.

C’est cet espace potentiel  de rencontre et de renforcement de liens qui nous intéresse avec la création de  petites  formes pour bébés. Permettre aux enfants de s’ouvrir à l’Art dès la toute petite enfance, d’ouvrir leur imaginaire, de grandir en se confrontant à des espaces poétiques, des questionnements…

Le fait que le tout petit n’ait pas connaissance des codes théâtraux, ou des codes sociaux attachés au théâtre, nous oblige à aller chercher dans notre manière de «  faire du théâtre » une forme de  représentation perceptible même sans codes, et cette recherche nous passionne.

S’envoler, prendre son envol, sortir du nid…
Le vol est naturellement porteur  d’un symbole de liberté.
Voler est un rêve mythique, le désir de surpasser notre condition de simple humain…

En choisissant l’oiseau comme point de départ pour cette création, nous avons le désir de nous confronter à  la légèreté et la fragilité, à l’aérien…

 Nos outils seront l’air
La légèreté, et le papier
L’image et le chant
L’ombre et la lumière
Le rythme et le mouvement,
Le tout dans le minimalisme et la simplicité. »


BIOGRAPHIE :

Formée initialement aux Arts-Plastiques, Céline Schnepf travaille à partir de 1991 comme comédienne pour différentes compagnies et théâtres du grand Est (TJP, CDN d’Alsace – Théâtre Granit, Scène Nationale de Belfort, Nouveau Théâtre, CDN de Besançon et de Franche Comté) et poursuit en parallèle la pratique des Arts Plastiques et visuels.

A partir de 1999, elle conçoit et écrit des spectacles pour le jeune public pour différents théâtres et compagnies avec le désir de proposer un théâtre de texte, d’image et de sens dès le plus jeune âge.
En 2008, elle est à l’initiative de la Cie Un Château en Espagne, qui devient la structure porteuse de ses projets. La nommer ainsi, c'est lui conférer le droit à l'utopie dans ses actions et créations.

Elle passe à la mise en scène et se dirige vers un théâtre tout public ouvert à l’enfance plutôt qu’à un théâtre pour enfant : un théâtre touchant à la fois l’enfant et l’adulte qui l’accompagne.
Son travail plastique et visuel peut alors trouver toute sa place dans ses créations.
Travail scénique et travail plastique, écriture, création d’objets et scénographie sont intimement liés pour aller vers un théâtre proche des Arts Plastiques, où les installations scénographiques tiennent une place importante, où texte, image, objet, espace sonore et musique participent à la composition. Actuellement, avec Au Fond du Bois Dormant (réécriture autour du thème de Poucet, création 2012) et Blanche (réécriture autour de Blanche Neige, création 2015) qui sont deux volets d’un « diptyque des forêts », Céline Schnepf mène un travail approfondi sur le conte, sur le passage de la narration au jeu, sur la cruauté des thèmes archaïques et leur résonnance en chaque individu, sur la parole, la confrontation à l’adversité, sur l’intime, sur les émotions profondes que ces contes viennent réveiller en nous, ainsi que sur la manière de les donner à voir et à entendre.

En parallèle de son travail de création et d’écriture, elle choisit de concevoir l’action culturelle comme un travail d’atelier où la recherche, les esquisses, les propositions artistiques sont au cœur du projet. Car projets d’actions culturelles et projets de création sont pensés pour être intimement liés, comme deux faces d’un même questionnement.

Voir, écouter et lire

La Provence

Amener la culture aux enfants, c'est le pari que fait la scène nationale du Merlan à Marseille.

Séances et tarifs

Génerique

Conception, écriture, mise en scène : Céline Schnepf • Jeu : Natalia Wolkowinski • Création musicale et sonore : Frédéric Aubry • Création lumière : Jérôme Dahl • Scénographie : Céline Schnepf, Jérôme Dahl • Costume : Isabelle Nuninger • Création vidéo : Emma Pretot • Régie : Caroline Grillot • Production, diffusion : Christine Laugier • Administration : Anaïs Faivre • Graphisme : Célia Prissette

production : Un Château en Espagne • soutiens : Les 2 scènes – Scène Nationale de Besançon, La Ville de Béthune / Festival Artimini, la direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté • aide à la création : La Région Franche-Comté, le Conseil Départemental du Doubs • aide au fonctionnement de la Région Bourgogne-Franche-Comté

Céline Schnepf est artiste associée à la démarche artistique du Merlan, scène nationale de Marseille et artiste associée aux 2 scènes – scène nationale de Besançon

Depuis sa création, la compagnie est en compagnonnage avec l’association Nova Villa – Festival Méli’môme à Reims

Partenaire

On vous suggère