du 08 au 09 février 2018

Danse

Scena madre*

Ambra Senatore

CCN de Nantes

© Bastien Capela
© Bastien Capela
© Bastien Capela
© Bastien Capela
© Bastien Capela
© Bastien Capela
© Bastien Capela

Présentation

Ambra Senatore aime surprendre, ne rien dévoiler de sa danse : gestes, actions, une piste, et hop ! une pirouette incongrue, décalée, absurde, drôle. On ne vous dira donc pas qu’elle est une fine observatrice de l’humain, ni que ce qu’elle capte, elle le transmute à sa façon, ni qu’elle farfouille dans la danse avec des bouts de théâtre et un tas de trucs secrets, ni surtout pas, ah non ! que l’on rit souvent de ce miroir de nos vies minuscules qui en dit peut-être plus que ça… Non, ne disons rien et laissons cette douce folie nous envoûter. Ambra Senatore, à la direction du Centre Chorégraphique National de Nantes, embarque avec elle six danseurs dans cette nouvelle pièce créée pour l’édition 2017 du Festival d’Avignon.

Biographie:

Chorégraphe et performeuse, Ambra Senatore, née à Turin en 1976, se forme avec différents chorégraphes et collabore avec Jean-Claude Gallotta, Giorgio Rossi, Raffaella Giordano, Georges Lavaudant, Roberto Castello, Antonio Tagliarini. À la fin des années 90, elle commence à créer des pièces en collaboration avec d’autres auteurs (Reminda-remoda, Un po’io un po’tu, Silenzio) puis termine un doctorat sur la danse contemporaine (2004) avant d’enseigner l’histoire de la danse à Milan. De 2004 et 2009, elle axe ses recherches chorégraphiques sur des soli qu’elle interprète : EDA-solo, Merce, Maglie, avant de passer à des pièces de groupe : Passo (2010), A Posto (2011) et John (2012). 2012 marque l’année de création de sa compagnie EDA, basée à Besançon. Nos amours bêtes (2013), sa première pièce jeune public produite par le théâtre Am Stram Gram, est suivie de Aringa Rossa (2014), le solo In Piccolo (2014) et sa série performative Petites briques (2015). Elle a créée récemment une nouvelle pièce jeune public Quante Storie en miroir avec Loïc Touzé et Pièces (2016). Ses dernières créations sont Quante Storie, pièce jeune public en miroir avec Loïc Touzé, dans le programme « Au pied de la lettre #2» porté par Le Gymnase-CDC de Roubaix et Pièces (2016).

Jamais déconnectée, ni aride, sa chorégraphie oscille entre danse théâtre et arts visuels, explore les frontières entre fiction et réalité, entre le dedans et le dehors. Ambra Senatore travaille sur la dynamique du mouvement dansé nourri d’éléments de théâtralité, d’actions et de gestes quotidiens, en explorant la construction d’une dramaturgie qui passe par l’action et la présence des corps. Une danse pour rapprocher, vibrer, décaler.

Auteure d’un livre sur la danse contemporaine italienne (éditions UTET, Torino, 2007), Ambra Senatore est depuis le 1er janvier 2016, la nouvelle directrice du Centre Chorégraphique National de Nantes, imaginant un lieu où créer, pratiquer, expérimenter et partager, un havre de danse..

Voir, écouter et lire

Présentation Scena Madre* par Ambra Senatore

Journal La Terrasse

Ambra Senatore n’a pas besoin d’artifices pour créer

Nathalie Yokel

Séances et tarifs

Autour du spectacle

8 février 2018

Danse

Rencontre à l’issue de la représentation

Atelier de danse contemporaine pour danseurs confirmés avec Ambra Senatore

Génerique

Chorégraphie : Ambra Senatore • Avec : Matteo Ceccarelli, Lee Davern, Elisa Ferrari, Nordine Hamimouch, Laureline Richard, Antoine Roux-Briffaud, Ambra Senatore • Regard extérieur : Caterina Basso, Claudia Catarzi, Giuseppe Molino, Barbara Schlittler • Lumières : Fausto Bonvini • Conception sonore : Jonathan Seilman et Ambra Senatore • Costumes : Louise Hochet assistée de Noémie Parsy

production : CCN de Nantes • coproductions : Théâtre de la Ville, Paris / Le lieu unique, Scène nationale de Nantes, Maison de la musique de Nanterre • avec le soutien de CNDC - Angers, Fondazione Piemonte Dal Vivo, TU-Nantes, scène jeune création et émergence  

Le Centre Chorégraphique National de Nantes est subventionné par l’État - Préfet de la région Pays de la Loire - Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Ville de Nantes, la Région des Pays de La Loire et le Département de Loire-Atlantique