du 14 au 15 novembre 2017

Théâtre

Tunisia

Clyde Chabot

Cie La Communauté inavouable

Présentation

La famille de Clyde Chabot a quitté la Sicile à la fin du XIXe siècle pour la Tunisie. En 1956, nouvelle migration pour la France. Aujourd’hui, elle s’interroge sur l’évaporation de ces deux cultures dans sa propre vie. Des entretiens avec sa mère et sa tante, qui ont vécu en Tunisie, et un voyage sur les traces de ses ancêtres en compagnie de sa fille, ont éveillé pensées, sensations et inspirations. Sans artifice, Clyde Chabot parle au public, faisant renaître le voyage et les émotions vécues à travers les mots, les images, et les objets qu’elle a ramenés de là-bas. Mêlant la fiction à la réalité, elle complète son expérience d’archéologie familiale avec légèreté et invite chacun de nous à se retourner sur sa propre histoire.

 

NOTE D’INTENTION

« Mes ancêtres ont quitté la Sicile à la fin du 19ème siècle pour la Tunisie. Lorsque ma grand-mère me parlait de ce départ de la Sicile vers la Tunisie alors que j’étais enfant, je les imaginais, quittant le rivage, partis sur un radeau, tels des aventuriers.

Deux générations plus tard, un peu après l’indépendance de la Tunisie, en 1956, mes grands-parents et leurs filles ont quitté la Tunisie pour la France. Comme des milliers d’autres familles.

Tunisia est le deuxième volet d’un solo autofictionnel. Le premier volet, Sicilia, a été créé un peu par hasard. Parce que je suis allée en Sicile, en vacances, en juillet 2010. En arrivant à Palerme, en visitant les villes et villages siciliens, le passé de ma famille d’origine sicilienne a refait surface avec une grande force.

(…) Avec Tunisia, je souhaitais compléter mon expérience d’archéologie familiale, avec la deuxième partie du voyage de la Tunisie vers la France, en voyageant sur les traces de la seconde migration vécue par ma famille.

Et ainsi, à nouveau, inviter chacun à se retourner sur son histoire et sa mémoire. Et rappeler à la France les flux migratoires constitutifs de sa population, pour inviter, peut-être, à un autre accueil des migrants d’aujourd’hui.

Je souhaite également interroger ce que ma mère à traversé et qui m’a été épargné : le rejet en tant que femme immigrée italienne et « pied-noir ». Ce rejet et sa mémoire sont si forts que même aujourd’hui, ma mère m’interdit de dire cette vérité par peur que l’on sache que je suis, moi aussi, descendante d’immigrés italien. Cela reste toujours à taire, malgré des décennies de construction européenne dans laquelle l’Italie à toute sa place. » Clyde Chabot

BIOGRAPHIE :

Après l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et un Doctorat à l’Institut d’Etudes Théâtrales de Paris 3 sur Le théâtre de l’extrême contemporain dans la société, Clyde Chabot a suivi le cursus de l’Unité Nomade de formation à la mise en scène (direction Josyane Horville), avec les metteurs en scène Matthias Langhoff et Piotr Fomenko, et au TNS.

Elle monte des textes d’auteurs contemporains (Pinget, Müller, Kane, Maeterlinck) dans le cadre de la compagnie La Communauté inavouable, créée en 1992. Depuis 2003 elle monte ses propres textes qui portent sur le dysfonctionnement amoureux (Another Medea, Christophe S.), la chute des utopies politiques (Comment le corps est atteint, Insurrections), l’identité et les origines (SICILIA, TUNISIA, Ses Singularités). Elle joue depuis 2011 ses solos SICILIA et TUNISIA.

Clyde Chabot réalise des œuvres qui se poursuivent sur un même texte à travers différentes étapes avec des distributions, scénographies et partis pris dramaturgiques évolutifs. Elle met en jeu une confrontation entre le théâtre et les autres arts : création sonore, arts visuels, vidéo, opéra… Elle dirige les acteurs au plus près d’eux-mêmes. Ses créations proposent souvent aux spectateurs une position de complices, témoins ou convives.

Clyde Chabot présente ses projets en France (l’Echangeur de Bagnolet, La Filature à Mulhouse, Gare au théâtre à Vitry sur Seine, La Nef à Pantin, le MuCEM à Marseille…) et à l’étranger (Chapter arts center à Cardiff, Guling Street Theatre à Taiwan, Seoul Art Space_Mullae en Corée du Sud, Institut français du Cambodge…).

Elle a enseigné durant 15 ans dans les universités de Provence, Paris 3 et Bordeaux 3 où elle a été professeur associée durant 9 ans. Elle a été membre du comité d’experts de la DRAC Ile de France en chorégraphie de 2012 à 2015. Elle est élue nationale au SYNDEAC depuis 2015.

Voir, écouter et lire

Teaser

Inferno

Ce qui est ici bousculé, c’est non seulement l’espace codifié du théâtre mais aussi les « représentations » mentales liées à la mémoire tant individuelle que collective.

Séances et tarifs

Génerique

Texte et jeu : Clyde Chabot • Regard extérieur et scénographique : Stéphane Olry

production : La Communauté inavouable • action financée par la Région Ile-de-France • soutiens : 6b, MuCEM, Institut français de Tunis

 

On vous suggère