Le 02 février 2018 à 20h30

Danse

Walking with Kylián [Never stop searching]

Paulo Ribeiro

Cie Paulo Ribeiro

© José Alfredo
© José Alfredo
© José Alfredo
© José Alfredo
© DR

Présentation

Chorégraphe et directeur artistique de la Compagnie Nationale du Ballet du Portugal, Paulo Ribeiro est une figure incontournable de la scène portugaise. Pour sa nouvelle création, il met à l’honneur l’un des chorégraphes les plus emblématiques du XXe siècle : Jiří Kylián. Artiste inclassable, ce grand maître de la danse a toujours vécu en marge du temps, maniant tout autant le vocabulaire classique et moderne, le folklore et les danses primitives.

Entre eux, c’est une vieille histoire, une longue complicité qui remonte aux années 1990. Invité à créer une pièce pour le Ballet Gulbenkian, Paulo Ribeiro se fait remarquer par Jiří Kylián qui le convie alors comme chorégraphe au Nederlands Dans Theater. Ici, pour rendre hommage à l’un de ses chorégraphes de référence, Paulo Ribeiro et ses cinq talentueux interprètes vont mettre en lumière ce qui oppose leurs deux langages, mais aussi ce qui les relie, leurs points de connexion.

Une danse d’humanité, écrite à partir d’une pluralité de vocabulaires, tout en émotion et en sensualité.

Note d’intention

 « Pourquoi danse-t-on? Pourquoi insiste-t-on sur la danse et sur la chorégraphie? Pourquoi croit-on que cet art peut être majeur ?

Pourquoi est-ce que le surnaturel humain se révèle autant avec la danse? Pourquoi certains chorégraphes nous exposent cette révélation avec une évidence vitale ?

Pourquoi la danse a-t-elle de plus en plus besoin de mots? Pourquoi la danse ressurgit de nos jours avec une force accablante et s’est réinventée sans frontières ? Pourquoi les limites du corps sont-ils ne pas avoir des limites ? Plus il est éthéré plus il est connecté à terre! Plus il est spirituelle plus il est charnel !

Certains chorégraphes ont toujours vécu au bord du temps, ils ont toujours respiré le présent et exhalé l’intemporalité. En France, quand on parle de quelqu’un que nous admirons beaucoup, on dit que c’est ‘Dieu sur terre’. Et, en effet, je considère qu’il y a des artistes, le cas échéant, des chorégraphes qui transportent une main divine. Des chorégraphes qui sont pour moi des références majeures et avec lesquels je veux communiquer, partager, promener de façon intense.

La première promenade... Je vais la faire avec Jiří Kylián qui m’a accompagné pendant une longue période de ma carrière. Je le connais du point de vue artistique et un peu personnellement. Nous avons des langages complètement distincts, mais c’est cette différence qui m’intéresse. Je veux m’approcher de la personne derrière l’ouvrage. Je veux voir l’ouvrage et sentir les points d’attache à son idée originale. Je veux sentir les bonheurs et les frustrations de qui, à mon avis, ne se trompe pas lors de la création. Je veux comprendre l’efficacité du langage et de la pensée. De cette promenade, qui se démultipliera certainement, va naitre une chorégraphie qui résulte de mon regard sur sa façon d’être dans la danse. Je crois que ce sera une danse d’engagement libérateur, une danse beaucoup plus universelle, une danse bien différente de toutes les autres que j’ai faites.

Une chorégraphie pour six interprètes et la main de Dieu... »  Paulo Ribeiro


 Biographie :

 Né à Lisbonne, Paulo Ribeiro fait carrier comme danseur dans des companies de danse en Belgique et en France, avant de s’affirmer en tant que chorégraphe. De retour au Portugal en 1988, il collabore avec la Compagnie de danse de Lisbonne et avec le Ballet Gulbenkian pour lequel il crée plusieurs oeuvres et qu’il a dirigé entre 2003 et 2005. Sa carrière prend de l’ampleur sur le plan international à partir de 1991, grâce à la création d’oeuvres pour des compagnies de renom: le Nederlands Dans Theater II, le Grand Théâtre de Genève, le Centre Chorégraphique de Nevers et le Ballet de Lorraine. En 1995, il fonde la compagnie Paulo Ribeiro pour laquelle il a déjà créé vingt pièces originales. Il a reçu plusieurs recompenses nationales et internationales dont le Prix de la Société portugaise pour la meilleure chorégraphie de l’année avec Paisagens – onde o negro é cor en 2010. Parallèlement à son travail d’auteur de compagnie, Paulo Ribeiro se consacre aussi au commissariat du cycle “Dancem”, en 1996 et 1997, au Théâtre National S. João; et de la “Coimbra 2003 – Capitale Européenne de la Culture”. Aussi à la formation et à l’enseignement, notamment au Conservatoire national de danse.

Depuis 1998, il est directeur du Teatro Viriato à Viseu au Portugal. En 2016, Paulo Ribeiro a quitté la direction générale et de programmation du Teatro Viriato, ainsi que la direction artistique de la compagnie Paulo Ribeiro, pour prendre en charge la direction artistique de la Compagnie National du Ballet du Portugal à l’invitation du ministère de la Culture. La compagnie Paulo Ribeiro est actuellement dirigée par les chorégraphes et danseurs António Cabrita et São Castro.

Voir, écouter et lire

Teaser Walking with Kylián. Never Stop Searching (Paulo Ribeiro)

Paris Art

L’essentiel pour Ribeiro est le rapport entre le créateur, le chorégraphe, et son public.

ResMusica

Entre plaisir d’offrir et joie de recevoir, c’est une manière profondément humaniste de voir la danse.

Delphine Goater

Séances et tarifs

Génerique

Chorégraphie : Paulo Ribeiro • Interprétation : Ana Jezabel, André Cabral, André Mesquita, João Cardoso, Miguel Oliveira et Teresa Alves da Silva • Lumière : Nuno Meira

production : Companhia Paulo Ribeiro • coproduction : Centro Cultural Vila Flor, Teatro Nacional São João, Teatro Viriato, São Luiz Teatro Municipal