Le 14 septembre 2018 à 19h

Cirque Danse

Lancer de saison + Souffle

Florence Caillon

Cie L'Éolienne

© Philippe Cibille
© Philippe Cibille

Présentation

Une présentation de saison imaginée en complicité avec les nouveaux artistes de la Bande et de la Ruche, suivie d’un spectacle époustouflant ... Le tout avant de trinquer en musique ! 


Souffle

Dans une sobriété intense qui souligne la présence solitaire de l’interprète, Souffle met en scène une danseuse-acrobate, qui vibre au rythme d’une partition composée exclusivement de rythmes soufflés et de violoncelle. Souffle est un hymne au corps qui respire, à la vie. De cette danse circassienne intense, à la fois fluide et combative, jaillit une énergie communicative.

BIOGRAPHIE

En 1999, Florence Caillon fonde l’Éolienne et pose les bases de son travail actuel : une approche du mouvement qu’elle nomme cirque chorégraphié, et qui inscrit, au cœur même du geste, le croisement des techniques circassiennes et chorégraphiques. Sa démarche artistique se désintéresse de la prouesse traditionnelle au profit d’autres formes de sollicitation du corps, plus sensibles, moins compétitives, et mises au service d’un propos. Après Polar cirque (2000) et Séquences (2002), elle créé Jardins d’Eden, provisoirement en 2004 (né de sa rencontre avec Albert Jacquard), puis Marie-Louise en 2007, et L’Iceberg dans le cadre du Festival Mettre en scène, en novembre 2010 auquel Denis Robert est associé en tant que journaliste et plasticien. Délibérément politique, L’Iceberg impose sa singularité par une forme syncrétique qui mêle cirque, danse et propos journalistiques. Florence Caillon poursuit dans cette veine hybride avec Passion Simple, objet littéraire scénique créé en 2013 à partir du roman éponyme d’Annie Ernaux. Fin 2015, elle renoue avec le cirque engagé, créant The Safe Word, Flux tendu et Souffle, trois pièces abordant la question de l’engagement dans les arts du cirque, mais qui déploient une écriture dramaturgique différente. Depuis 2013, elle développe également une collaboration en tant que chorégraphe et regard extérieur avec plusieurs compagnies anglaises, dont la cie Jolivyann. Compositrice de musique à l’image, elle compte à son actif une soixantaine de longs métrages (TV et cinéma). Pendant dix ans (2002-2012), elle signe les musiques de la série Boulevard du Palais pour France Télévision. En 2006, elle obtient le prix de la Meilleure Musique au Festival de la Fiction TV pour Le sang des fraises, réalisé par Manuel Poirier.

Elle compose également pour la jeunesse, notamment la chanson du générique du dessin animé Les histoires du Père Castor.

Voir, écouter et lire

Teaser Souffle

Séances et tarifs

Génerique

Idée originale, écriture chorégraphique et musique : Florence Caillon • Écriture chorégraphique, danseuse-acrobate : Julie Tavert • Accompagnement : Clémence Coconnier • Création lumière et régie : Greg Desforges • Bande sonore, souffles, et enregistrement : Florence Caillon • Violoncelle : Florence Hennequin

Production : L’Eolienne • Avec l’aide de : L’ESPACE CULTUREL ANDRE MALRAUX au Kremlin-Bicêtre / Le THEÂTRE à Roubaix, l’ONYX à Saint-Herblain et le Conseil général de Seine Maritime. • L’Eolienne est conventionnée par le conseil régional de Haute-Normandie et est soutenue par le ministère de la Culture/Drac de Haute-Normandie et la Ville de Rouen.

On vous suggère