du 28 février au 01 mars 2019

Théâtre

Un amour impossible

Célie Pauthe

CDN Besançon Franche-Comté

D'après le roman de Christine Angot adapté par l'auteur

© Elisabeth Carecchio
© Elisabeth Carecchio
© Elisabeth Carecchio

Présentation

Célie Pauthe offre une adaptation théâtrale soignée du livre autofictionnel de Christine Angot : Un amour impossible.

Sur le plateau, dans un décor réaliste, deux comédiennes d’exception - Bulle Ogier et Maria de Medeiros - interprètent une relation douloureuse entre mère et fille. L’une reproche à l’autre de l’avoir abandonnée alors que son père la violait. L’autre, honteuse d’avoir fermé les yeux face à l’homme qu’elle a follement aimé, est rongée par la culpabilité.

Elles tentent alors, en évoquant leurs souvenirs, de comprendre cette tragédie et de briser les ressentiments, pour reconstruire le socle d’un amour maternel conspué.

Un drame intense qui décortique la culpabilité de chacun à travers le prisme du social et de l’intime.

EXTRAIT D'ENTRETIEN AVEC CELIE PAUTHE :

« Plutôt que d’adapter la totalité du roman, mon premier désir était de prélever les trente dernières pages, qui sont, d’une certaine manière, déjà du théâtre. Christine Angot était d’accord pour que ces trente dernières pages constituent le coeur du projet, mais elle craignait qu’en y entrant directement, on ait du mal à apprécier et à mesurer le caractère presque inespéré de ces retrouvailles. Nous avons donc évoqué ensemble plusieurs pistes possibles pour rendre compte de l’évolution de leur relation au cours du temps, qui dans le roman commence à la toute petite enfance. Christine m’a alors fait une proposition surprenante : écrire des scènes dialoguées, qui mettent en scène leur relation aux différents âges : enfance, adolescence et âge adulte. Cette idée m’a séduite par le défi qu’elle contient : le théâtre est le seul médium qui permette de telles incursions dans le temps. Quand Christine m’a fait cette proposition, je lui ai demandé que la pièce permette un effet de flashback, s’ouvre sur une séquence de leur vie proche des âges qu’ont Bulle Ogier et Maria de Medeiros aujourd’hui, afin que les spectateurs puissent vivre le glissement vers l’enfance, assistent en direct à ces retours en arrière.
[…]
C’est un vrai défi qui nous sort du réalisme, qui oblige à penser l’ensemble du projet du point de vue de la mémoire, à comprendre pourquoi ces femmes vont faire ce voyage. Concrètement, on part de l’idée d’une journée continue, une unité de lieu et de temps, c’est-à-dire que vraisemblablement elles ne sortiront pas de scène, de même qu’elles ne changeront pas de costume. On travaille en temps réel, comme si on était avec elles au présent d’une sorte de jeu, un jeu dont elles partagent les règles et qui consiste à enquêter pour reconstituer certaines pièces de leur propre roman familial. Quand le projet a bougé et est parti vers cette jeunesse, Maria de Meideros et Bulle Ogier l’ont accueilli avec joie. J’ai été très marquée par la réaction spontanée de Maria, me disant « Mais c’est formidable, tous ces âges on les a en nous, et seul le théâtre peut nous permettre de puiser dans cette  richesse là ! ». L’épreuve de la scène, c’est justement de jouer de cet accordéon des mémoires affectives, déposées dans le corps. Je voudrais que le travail théâtral rende compte du fait que le personnage principal de toute cette histoire, c’est la relation entre ces deux femmes, comment elle a évolué, s’est cherchée, s’est perdue, s’est transformée. C’est elle, la relation, le sujet principal. C’est l’enjeu de notre travail. »

Entretien avec Célie Pauthe - Du « je » au « nous » réalisé par Laëtitia Dumont-Lewy


BIOGRAPHIE

D’abord assistante à la mise en scène (Ludovic Lagarde, Jacques Nichet, Guillaume Delaveau, Alain Ollivier, Stéphane Braunschweig), Célie Pauthe intègre en 2001, l’Unité nomade de formation à la mise en scène au CNSAD. En 1999, elle travaille avec Pierre Baux et Violaine Schwartz, à la création de Comment une figue de paroles et pourquoi, de Francis Ponge. En 2003, elle met en scène Quartett de Heiner Müller au Théâtre national de Toulouse (Prix de la Révélation théâtrale du Syndicat de la critique) ; puis, en 2005, au TNS, L’Ignorant et le Fou de Thomas Bernhard. Elle crée La Fin du commencement de Sean O’Casey au Studio de la Comédie-Française en 2007, et, l’année suivante, S’agite et se pavane d’Ingmar Bergman au Nouveau Théâtre de Montreuil. En 2011, elle met en scène Train de nuit pour Bolina de Nilo Cruz pour la biennale de création Odyssées en Yvelines. De 2010 à 2013, elle est artiste associée à La Colline-théâtre national. Elle y crée Long voyage du jour à la nuit d’Eugene O’Neill ; avec Claude Duparfait, elle collabore à la mise en scène de Des arbres à abattre d’après le roman de Thomas Bernhard ; puis Yukonstyle de Sarah Berthiaume, jeune auteure québécoise (création mondiale) et en 2014, Aglavaine et Sélysette de Maurice Maeterlinck. Depuis septembre 2013, elle dirige le CDN Besançon Franche-Comté où elle crée en janvier 2015 La Bête dans la jungle suivie de La Maladie de la mort, d’après Henry James et Marguerite Duras et en 2016, elle collabore avec Claude Duparfait, à la mise en scène de La Fonction Ravel. Par ailleurs, elle travaille avec la plateforme Siwa sur un projet autour de L’Orestie d’Eschyle, mené par une équipe franco-iraquienne.

Voir, écouter et lire

Un amour impossible présenté par Célie Pauthe

Entretien avec Célie Pauthe

Arte TV

24 février 2017

Scèneweb

Célie Pauthe réussit une très belle pièce sur la noirceur de l’existence guidée par les principes de la société.

13 mars 2017

La Croix

Deux comédiennes d’exception bouleversantes d’humanité.

2 mars 2017

Sortir à Paris

L’interprétation de Bulle Ogier et de Maria de Medeiros est profonde, subtile.

3 mars 2017

Le Point

Bouleversante adaptation d'Un amour impossible.

3 mars 2017

Théâtre du blog

Aussi intelligent qu’émouvant, et qui a le mérite de dire des choses que l’on n’entend pas si souvent…

7 mars 2017

Rhinocéros

Bulle Ogier et Maria de Medeiros sont époustouflantes dans l’interprétation de ces deux rôles.

25 février 2017

Le Monde

Deux comédiennes merveilleuses.

7 mars 2017

Europe 1

Deux comédiennes remarquables, capables d’habiter avec grâce et fragilité cette histoire

26 février 2017

ThéaToile

Une écriture soignée, sublimée par deux grandes actrices, magnifiques.

Mars 2017

WebThéâtre

Drôles, cocasses, tragiques ou meurtries, avec une sensibilité à fleur de peau, les comédiennes contribuent à instaurer une force dramatique souvent bouleversante.

Le Figaro 

Une pièce d’autant plus bouleversants qu’elle est incarnée par des interprètes profondes, audacieuses, Bulle Ogier et Maria de Medeiros savent magistralement imposer la complexité des êtres.

Télérama

Célie Pauthe parvient à faire exister les mots de l’intérieur, dans leurs silences, leurs violences, leurs doutes, leurs trous.Bulle Ogier et Maria De Medeiros incarnent superbement les relations mère-fille dans la tension et la tendresse mêlées.

Séances et tarifs

Génerique

Avec : Maria De Medeiros et Bulle Ogier • Collaboration artistique : Denis Loubaton • Assistanat à la mise en scène : Marie Fortuit • Scénographie : Guillaume Delaveau • Lumières : Sébastien Michaud • Musique et Son : Aline Loustalot • Vidéo : François Weber • Costumes : Anaïs Romand • Régie générale : Yann Argenté ou Séverine Combes • Régie plateau : Nicolas Gauthier et Mathieu Lontananza • Régie lumière : Philippe Ferreira • Régie vidéo : Olivier Petitgas ou François Weber • Régie son : Samuel Gamet ou Aline Loustalot • Construction du décor : Jean-Michel Arbogast, David Chazelet, Dominique Lainé, Pedro Noguera, Antoine Peccard • Peinture du décor : Denis Cavalli, Ghislaine Jolivet-Cavalli, Sybil Kepeklian • Réalisation des costumes : Margot Destrade-Loustau, Anne Versel • Réalisation des accessoires : Florence Bruchon • Assistée de : Manon Flamion (en stage), Mathias Jacques 


Le spectacle a été créé avec l’ensemble de l’équipe permanente et intermittente du CDN Besançon Franche-Comté. • Le roman de Christine Angot Un Amour Impossible est publié chez Flammarion. Il a reçu Le Prix Décembre 2015.    
production : CDN Besançon Franche-Comté. Un Amour Impossible a été créé le 7 décembre 2016 au CDN Besançon Franche-Comté. 

On vous suggère